Jeanjean: la France est en crise à Palavas-les-Flots •

Jeanjean: la France est en crise à Palavas-les-Flots •

Politique à Palavas-les-Flots.

L’homme politique Christian Jeanjean nous éclaire un peu sur sa vision des choses. il évoque un peu la censure, une Europe à reconstruire et le retour de Sarkozy en politique.

Il répond aux questions avec habilité et finesse, il ne s’enflamme pas, même si on sent que l’homme bouillonne un peu à propos du Front National.
Je trouve intéressant son côté un peu vieille France ou plutôt vieille Europe, car cet homme aime l’Europe, mais peut-être celle des Trentes Glorieuses, or elle n’existe plus.
Il aime sa ville de Palavas-les-Flots, cela ne fait aucun doute. Cependant, j’ai senti aussi un homme lassé de toutes ces querelles politiques qui n’ont de cesse entre la ville de Montpellier et les stations du littoral proche : Carnon, La Grande-Motte, Mauguio, Palavas-les-Flots, etc.

«Politique à Palavas-les-Flots: l’irréductible face à l’ogre Montpelliérain»

Et si Jeanjean avait raison de jouer à l’irréductible face à l’ogre Montpelliérain ? Quand on voit la situation économique désastreuse de la ville de Montpellier et toutes ces constructions bétonnées dans l’excès et qui sont surtout invendables. En effet, la plupart sont construites sur des zones inondables pour faire le jeu des architectes et des promoteurs qui donnent du travail à la région donc. Mais quid de l’avenir ? Jeanjean a peut-être vu juste ?

Ceci étant dit, les communes du littoral patinent aussi économiquement. Voici quelques chiffres en 2014:
– La Grande-Motte : endettement de 18 millions d’euros pour la commune, soit 1889 euros par habitant, versus une moyenne nationale de 890 euros par habitant (comparaison avec le même profil type de ville)
– Palavas-les-Flots : endettement de 8,9 millions d’euros pour la commune, soit 1427 euros par habitant, versus une moyenne nationale de 890 euros par habitant (même profil de ville)
Source JDN

Beaucoup de villes dans le monde sont endettées et de nombreuses sociétés privées se font un malin plaisir à racheter certaines de ces dettes puis ces sociétés demandent un taux énorme pour le remboursement. Attention, danger: ça passe ou ça casse ! Il n’y a qu’à observer ce qui se passe en Argentine.

«Christian Jeanjean: très courageux face à une certaine partie de son électorat»

Pour en revenir à Palavas-les-Flots, en cet été 2016, concernant l’histoire du Burkini, Christian Jeanjean se montre très courageux face à une certaine partie de son électorat car il ne veut pas interdire le burkini. Et c’est très bien. Il faut aussi des villes qui disent oui, la France est un exemple dans le monde pour la défense des droits de l’Homme, même si on est pas d’accord en privé sur le principe de cette tenue.

C’est un peu ce que j’ai ressenti dans cette interview: un personnage plutôt bonhomme pour lequel la carrière politique est plus derrière lui que devant. Et il semble bien gérer les pièges de la politique, les médias peu scrupuleux.

Je ne me fais pas de souci pour lui, il connaît bien la politique.