Moine - La caricature c'est un peu différent •

Moine - La caricature c'est un peu différent •

Moine, le monde est une caricature.

J’aime bien Moine: il est drôle.
Moine ne risque rien parce que, d’après lui, il fait des caricatures et non pas des dessins de presse. J’espère qu’il a raison, mais je pense que certains barbus, eux, ne font pas trop la distinction.
Cela dit, effectivement, la caricature est plus polie et technique, surtout chez Moine.

«La caricature est un peu plus diplomatique»

Un travail vraiment très élaboré souvent en couleur, je crois. Ses caricatures ressemblent même à des peintures dans certains cas.
Un travail titanesque pour de telles réalisations.
Moine expose sans faire trop de bruit dans divers salons de la caricature et du dessin de presse, souvent très discret et bien sûr très courtois. Je le remercie pour ça. C’est rafraichissant.

On dirait un peu un prof, mais en sympa. D’ailleurs, il a affronté ma caméra avec plaisir, et il a joué le jeu, il a même parlé un peu de censure comme quoi, même Moine s’y met. C’est bien, il faut aussi des diplomates dans la liberté d’expression. Les messages passent bien aussi.

«De la diplomatie, il en faut aussi chez les artistes»

Tiens, ça me fait penser à une histoire lors de mon séjour à Buenos Aires. Une grande artiste me racontait que, lors de la dictature des militaires en 1978, un artiste argentin emprisonné avait dit juste avant son exécution que finalement, le plus intelligent, c’est l’artiste qui continue de se battre, pas celui qui se fait prendre par ses bourreaux. Le débat est ouvert.

Donc de la diplomatie il en faut, et Moine s’inscrit bien dans ce registre-là. La démocratie a besoin d’artistes de cet esprit aussi.

Hilaire Nasson
Le reporter web • Hilaire Nasson

Cette interview a été réalisée dans le cadre du Festival International du Dessin de Presse, de la Caricature et de la Satire de l’Estaque, accompagné de Hilaire Nasson.