Librairie "Les Arcenaulx" - Dominique de Villepin et l'Iran •

Librairie "Les Arcenaulx" - Dominique de Villepin et l'Iran •

Librairie des Arcenaulx.

Dominique de Villepin et l’Iran.

Interview de Dominique de Villepin dans la librairie des Arcenaulx: ce n’est pas tous les jours que l’on peut interviewer un ancien Premier Ministre, qui s’est, de plus, opposé à la guerre américaine en Irak lorsqu’il était Ministre des Affaires Etrangères. Beaucoup de gens ont déjà oublié ce fait d’importance historique. Je ne parle même pas des terroristes, qui, eux, ne sont même plus dans le domaine de la mauvaise foi, mais carrément dans la manipulation négative et haineuse à échelle mondiale.

«La librairie des Arcenaulx – Des prises de vues satellites de Téhéran mixées avec l’interview de Dominique de Villepin»

La librairie des Arcenaulx est un endroit parfait pour ce genre d’interview, comme un salon privé bourré de bouquins.
Le silence fut exigé dans la salle afin que l’ancien Premier Ministre puisse répondre à nos questions sur une thématique importante: la situation de l’Iran dans le monde géopolitique.

Librairie des Arcenaulx

Vous verrez, dans ce montage, des prises de vues satellites de Téhéran mixées avec l’interview de Dominique de Villepin.

Pourquoi ?

Cette idée de montage s’est construite tout simplement suite aux dires d’un ressortissant iranien, plus précisément de Téhéran, stipulant qu’il était strictement interdit de photographier dans les rues de Téhéran les vestiges de Darius (un grand roi de l’Empire perse). Et oui, c’est comme ça à Téhéran.
Donc, cette personne n’a pas pu photographier ce roi et a subi une altercation avec un homme du régime en place lorsqu’il a voulu le faire. Il s’est pourtant défendu en répliquant que les satellites du monde entier pouvaient observer Téhéran et zoomer à l’infini jusqu’à observer une fourmi traverser une rue dans cette ville perse magnifique. Il paraît que le sbire n’en a pas cru ses oreilles. Personne n’avait jamais osé être si effronté que cela.

Librairie des Arcenaulx

Donc, lors de la visite de l’Ancien Premier Ministre à la librairie des Arcenaulx, nous avions déjà notre montage en tête.
Même si l’improvisation est très importante chez Artpressemédias, notons-le.

«La librairie des Arcenaulx – Le concept des nouvelles révolutions Internet et le pouvoir universel de ce média pour la défense des Droits de l’Homme»

Et qui mieux que Dominique de Villepin peut nous parler des conflits internationaux? Il a, d’ailleurs, à ce moment-là, mis en avant parmi les premiers, le concept des nouvelles révolutions Internet et le pouvoir universel de ce média pour la défense des Droits de l’Homme.
On peut noter que, par moments, la librairie des Arcenaulx résonnait un peu comme une séance ouverte au sein de l’Assemblée générale des Nations unies.

Pour une fois, nous avons passé un moment inoubliable avec un politique, sans phrasé populiste ni discours haineux, cultivé, calme et raffiné. Avec l’intelligence du recul face à l’Histoire.

C’est très rare de nos jours. Et ça fait du bien.