Kampala, Uganda

Kampala, Uganda

À Kamapala, vit une vieille dame qui a réussi à élever plus de cent enfants tout en étant au chômage. Benna Nakijoba, âgée de 78 ans et plus connue sous le nom de Jaja, a lutté grâce à la charité pour élever des bébés abandonnés par leurs parents et à l’âge de trois mois pour certains.

Jusqu’à l’année 2010, Jaja vivait dans d’horribles conditions avec une pièce pour 27 enfants. Elle avait toujours l’habitude de porter un enfant sur ses épaules, ils n’avaient pas de couches donc l’endroit était sale et les petits enfants pleuraient sans cesse sans personne de plus âgé pour les aider.

Ben’s a sauvé les enfants abandonnés de l’Ouganda pendant plus de 40 ans.

Eléments:
Filmer le bidonville et comprendre combien la vie d’un bidonville est difficile.
Puis s’approcher un peu plus de la vieille dame chez elle pour voir comment elle arrive à s’occuper des jeunes enfants.
Reportage: Badebye Godfrey.

 


 

In Kampala lives an old woman who has been managed to raise over 100 children without a job. 78 year old Benna Nakijoba, popularly known as Jaja has striven through charity work to raise babies abandoned by their parents some from the tender age of 3 months.

Until 2010, jaaja was living in a very horrifying condition in just one room with 27 children. She used to carry a child on her back, no diapers so the whole place was filthy and the little children are always crying with no older ones to help.

Ben’s has been rescuing Uganda’s abandoned children for more than 40 years.

Elements:
Film the slum and understand how living in the slum is challenging.
Then get up and close with the old woman at her home to see how she manages to sustain the little children.