Avec Joe Barza la cuisine se doit de réunir •

Avec Joe Barza la cuisine se doit de réunir •

Joe Barza est une figure culinaire majeure au Liban et à l’international.
C’est la deuxième fois que je l’interviewe, et Joe est toujours aussi sympathique.
Joe Barza, c’est la force tranquille et le calme intérieur réunis sous le même cèdre du Liban.

«La gastronomie a le devoir de fédérer»

Dans ce reportage, je n’arrêtais pas de lui poser des questions pessimistes, comme souvent d’ailleurs. Le credo de Joe est de voir le positif avant tout, et de croire en la vie. Son message est celui de faire passer des messages optimistes au travers des interviews, des plateaux télés etc.
En clair: la gastronomie a le devoir de fédérer. Lorsque l’on a frôlé la mort comme souvent de là où il vient, on se doit d’être positif.

Joe Barza a connu la guerre comme beaucoup de Libanais, il a été également un ancien garde du corps d’un président libanais donc la peur et la violence, il connaît. Faut pas l’emmerder, Joe, avec la politique et toutes ces conneries de guerre.

«Joe Barza c’est toute la table libanaise dans ton assiette»

C’est pourquoi il s’est réfugié dans la cuisine et d’ailleurs, ça lui sied comme un gant, à Joe.
Toujours disponible pour des interviews, il répond toujours aux mails, remercie, il est plein de chaleur ce Joe.
De toute façon, vous passez quelques minutes à discuter avec lui et vous avez déjà envie de déguster une de ses redéfinitions de la cuisine libanaise et méditerranéenne. Bon, la phrase est longue mais le plat est délicieux.
Je le répète: avec Joe Barza, c’est le voyage culinaire en première classe garanti !

A noter: J’ai rencontré la première fois Joe Barza aux étoiles de Mougins puis je l’ai rencontré une seconde fois à la manifestation Food in Sud de Marseille. Un article Artpressemédias sur ces grandes manifestations culinaire est consultable ici.

Joe Barza