Chargement Évènements

Tout Évènements

  • Cet évènement est passé

Zind-Kala-Waste 2017

2 novembre 2017 @ 20 h 00 min CET
Gratuit

Imizamo Yethu et le Zind-Kala-Wasté.

Création du prix Zind-Kala-Wasté en 2008.

Suite à un documentaire tourné en Camargue en 2003 intitulé «Le bac du Sauvage» et la rencontre avec le poète – photographe – cinéaste (le film Crin-Blanc) Denys Colomb de Daunant, le réalisateur Joël Maître donne à la philosophie du Zind-Kala-Wasté toute son importance, celle de la liberté.

Zind-Kala-Waste 2017 et Imizamo Yethu.

Cette année, le Zind-kala-Wasté souhaite remettre le prix de la liberté au bidonville ou plutôt township, pour parler la langue anglaise locale, qui se trouve dans la baie de Hout Bay. Il s’appelle Imizamo Yethu.

Un chèque de 250 euros sera donc envoyé à ce township de la magnifique ville de Cape Town.

Pourquoi le Zind-Kala-Wasté souhaite attribuer ce prix à Imizamo Yethu ?

Pour deux raisons:

La première, pour l’ambiance, la solidarité et une joie de vivre dans la misère que nous montre très bien ce film-documentaire réalisé par Joël Maître.

Il faut savoir qu’en Afrique du Sud, les bidonvilles poussent comme des champignons. Donc, le Zind-Kala-Wasté se doit aussi de s’investir sur le terrain, même si 250 euros reste une somme dérisoire pour Imizamo Yethu. Comme nous le mettons souvent en avant, le Zind-Kala-Wasté est aussi un outil diplomatique et, si nous pouvons aider nos frères d’Afrique, ne nous gênons pas.

C’est donc la première fois que le Zind-Kala-Wasté souhaite mettre en avant un quartier, une ville, une école, une ambiance.

Zind-Kala-Waste 2017

Zind-Kala-Waste 2017.

La grande question est de savoir si Imizamo Yethu doit faire partit du patrimoine architectural. Nous pensons que oui. Imizamo Yethu doit être classé patrimoine mondial de l’Unesco, même si cela peut paraître surdimensionné. Mais il faut savoir exagérer pour obtenir ce que l’on veut. Regardons le quartier malais à Cape Town, le quartier des esclaves. Aujourd’hui, il est devenu très touristique et c’est une perle architecturale, un témoignage de l’histoire pour les générations futures. Nous pensons qu’Imizamo Yethu doit suivre le même chemin. Ne surtout pas détruire mais améliorer, sécuriser et humaniser les conditions de vie de ce bidonville. Car il s’agit bien d’un bidonville.

 

Zind-Kala-Waste 2017

 

Zind-Kala-Waste 2017

 

C’est pourquoi le Zind-Kala-Wasté souhaite aider Imizamo Yethu en lui attribuant le prix de la liberté pour cette 9ème édition.

En attendant, les gens vivront dans la misère à Imizamo Yethu, avant d’être classés patrimoine mondial de l’humanité ?

C’est vrai que les conditions de vie sont intolérables, le gouvernement de Cape Town doit investir beaucoup d’argent à Imizamo Yethu pour sécuriser les habitations.
Surtout qu’il y a une école internationale au pied du township. Le gouvernement de Cape Town nous répondra certainement que les townships poussent comme des champignons en Afrique du Sud et qu’ils sont débordés.

La deuxième raison:

C’est que quelques semaines après avoir tourné ce documentaire à Imizamo Yethu, un incendie ravageur a détruit une partie importante de ce bidonville.

Des milliers de personnes se sont retrouvées encore plus dans la rue, des voleurs prêts à piller, des familles désemparées, etc.

Heureusement, d’après Didier, notre contact sur place, une très grande solidarité s’est très vite mise en place pour aider et soutenir la population d’Imizamo Yethu.

Donc, nous souhaitions vraiment faire un petit geste dans ce contexte d’acharnement du destin sur Imizamo Yethu.

Pour revenir sur Imizamo Yethu, Patrimoine mondial de l’Humanité ?

Imaginons que l’UNESCO décide de classer la baie de Hout Bay, qui est une des plus belles au monde, Imizano Yethu aurait forcément des retombées économiques par l’augmentation du tourisme pour admirer ces magnifiques paysages. D’ailleurs, actuellement, de nombreux touristes qui viennent souhaitent dialoguer avec Imizano Yethu. Une chose est sûre: Imizano Yethu est le cœur d’Hout Bay, c’est comme ça.

C’est un réel plaisir pour le Zind-Kala-Wasté d’aider, de montrer, de parler d’Imizano Yethu. Ce township deviendra une référence pour nos enfants : celle de la vie et de la liberté.

Détails

Date :
2 novembre 2017
Heure :
20 h 00 min CET
Prix :
Gratuit
Catégorie d’évènement:
Étiquettes évènement :
,
Site Web :
https://www.zind-kala-waste.com/

Organisateur

Zind-Kala-Waste
Site Web :
https://www.zind-kala-waste.com/

Lieu

Réservoir
- 16 rue le forge royale -
75011 Paris, France
+ Google Map