Genova blues de Joël Maître •

Genova blues de Joël Maître •

Documentaire sur la ville de Gênes •

J’ai tourné Genova blues en 2004. J’aime la ville de Gênes, cette ville portuaire à identité unique mais avec de multiples facettes.
Son port, sa cuisine, ses “caruggi” (petites ruelles étroites): j’aime tellement cette ville que je n’ai pas trop envie de développer. Je la protège jalousement.

Documentaire sur la ville de Gênes
Documentaire sur la ville de Gênes •

«Documentaire sur la ville de Gênes: Gianni Tassio le miroir de Genova»

Il y a les rues sombres du centre où tous les coups sont permis, certains Génois ont peur d’y aller, surtout ceux qui n’y habitent pas en fait. Les petits bourgeois tremblent devant ces ruelles depuis des décennies, voire des siècles! Elles sont et ont été quand-même, il faut le dire, le théâtre de drames, de crimes et de larcins.
Mais bon, n’exagérons rien. Il y a eu des années pires. Et d’ailleurs, le danger est partout plus grand de nos jours. En effet, la société est violente aujourd’hui et la rue est son premier miroir.

Documentaire sur la ville de Gênes
Documentaire sur la ville de Gênes •

Dans ce documentaire, nous avons réussi à rencontrer certains artistes qui ont connu ou travaillé avec Fabrizio de André, le musicien devenu l’emblème de cette ville, de ses ruelles, de son phare et de ses prostituées. Nous avons aussi fait la connaissance du regretté Gianni Tassio, ami et confident de Fabrizio de André.

Cet artiste est l’âme de la ville de Gênes: réservé, cultivé, rebelle. Ils ne se laissent pas faire là-bas sous leurs apparences provinciales et la liberté coule dans leurs veines. D’ailleurs, ils n’ont jamais eu de roi, ni de reine. Les nazis n’ont pas réussi à faire la loi dans les ruelles de Gênes, enfin ce n’a pas été facile.

Documentaire sur la ville de Gênes
Documentaire sur la ville de Gênes •

Zena, comme on le dit dans le dialecte génois, langue officielle des têtes de caboche, est une vile rebelle et un ancien empire économique faramineux, concurrents de la république de Venise, et oui. Les gens y vivent malgré tout plutôt bien. La culture y est très présente, le mélange se fait dans les rues, on y est bien. Vive le Genoa !

Genova blues
Documentario (Italie – 2004 – 69 mn – VO – VOSTF) Sceneggiatura / Montaggio di Joël Maître. Interviste di JS. L’amicizia tra un uomo della strada ed artisti di Genova con l’evocazione dei problemi culturali della città. Un omaggio allo spirito degli artisti genovesi. Diffusione nel Palazzo Ducale di Genova. © Dédale Films Production 2004.