Ça censure grave aux USA

Ça censure grave aux USA

Ça censure grave aux USA

Il y a des jours où l’on se demande vraiment si l’on est victime de paranoïa aigüe ou bien si l’on a encore des raisons de maudire contre ces politiciens et le pouvoir en place.

Après cette période intense de campagne américaine et la victoire surprenante et inquiétante du personnage Trump, on se dit «pourquoi ?, pourquoi ?». Comment le pays de la liberté peut avoir envie d’être représenté à échelle mondiale par un égocentrique fou furieux ? Eh bien, arrêtons-nous un instant et survolons certains faits. Je pense que le vote ‘pour’ est en fait un vote ‘contre’, voire un rejet violent et sincère de la famille – ou devrais-je dire caste – Clinton.

Ça censure grave aux USA
Ça censure grave aux USA

Les Américains en ont marre, je crois, des manipulations machiavéliques et de la censure de ce couple tout puissant, avide de pouvoir.

Ça s’en va et ça revient

Ça censure grave aux USA

Voici un exemple concret.

En 2006, le réalisateur (plutôt républicain ok, je le conviens, mais ce n’est pas le problème, ni une raison) Cyrus Nowrasteh a fait une série pour la chaîne ABC en deux parties relatant les faits détaillés qui ont conduit au 11 septembre 2001. Le film démarre en 1993 lors du premier attentat du World Trade Center et nous fait entrer dans la vie des personnages FBI et CIA d’un côté et, en parallèle des membres d’Al Qaïda qui ont fomenté cet attentat. Nous suivons donc toutes les étapes.

Ça censure grave aux USA: la famille Clinton pire que Bush

Tout le monde y passe en termes de responsabilité: FBI, CIA, ambassades, Bush et ses administrateurs proches, le Pentagone et, aussi, Bill Clinton.

Les faits relatés dans le film se sont inspirés, selon le réalisateur, du rapport d’enquête fait par la Commission Officielle de l’époque. «Faux» rétorque Clinton qui n’a pas aimé être ainsi remis en cause. Il n’aurait pas donné, soi-disant, le feu vert pour faire tuer Bin Laden en Afghanistan avant 2001 par la CIA et Massoud, alors qu’il était encore temps de le faire. Une interview de ce Clinton assez virulent et mal à l’aise est d’ailleurs disponible sur YouTube. C’est cette scène qui le gêne dans le film vraisemblablement.

Bref, nous ne rentrerons pas dans le détail de la polémique. Je ne détiens pas la vérité sur l’exactitude de ces faits et peu importe. Je ne suis pas non plus forcément d’accord avec les idées politiques de ce réalisateur. Mais de là à censurer aussi violemment une œuvre, quelle que soit sa qualité ou sa vérité ! Hallucinant. Quid de la liberté ?

Ce qui frappe dans cette histoire est le fait que la série ait été supprimée de toute possibilité de visionnage sur le net, sur les chaînes de télé américaines : tout historique (à part ce petit extrait) a été supprimé de tout Internet, d’Amazon, (alors que l’on pouvait acheter la vidéo avant l’arrivée au pouvoir des démocrates), etc. Malgré de longues heures de recherche, impossible de tomber dessus. Le directeur de la chaîne a même été menacé de répercussions financières graves par un sénateur démocrate. Quelle virulence.

Censure sur le net: le pouvoir Clinton

Un autre film de ce réalisateur a été aussi violemment censuré par… l’Iran. Alors, quelle ironie. On m’avait dit que madame Clinton l’autoritaire ne supportait pas la critique mais, à ce point-là, le tirage de ficelle me semble tout de même très agressif et peu discret.

Je reste donc perplexe et, du coup, du peu d’intérêt que j’avais pour ce film, celui-ci devient subitement une préoccupation centrale.
Censure ? Manipulation de la chaîne ? Jeux de pouvoir ? Vérité cachée ? Tout devient imaginable et c’est là où commence mon sentiment de paranoïa. Et je me questionne encore et encore sur ce trompe-l’œil qu’est Internet en ce qui concerne la liberté d’expression.

Nous allons suivre attentivement, lors du départ d’Obama du pouvoir, si le film est à nouveau visible sur nos écrans.

Un film sur cette censure a été réalisé en 2008, qui a gagné le prix de festivals américains. Alors, démarche publicitaire ? Réelle controverse ? Réelle censure ? Qui croire ? Manipulation Internet ? Comment connaître la vérité ?

Le seul fait que j’ai constaté est le suivant : je pouvais voir librement ce film sur le net ou bien l’acheter sur Amazon. Depuis la première course à la présidence d’Hillary, plus rien. Disparu, évaporé sur le net. Introuvable.

Cela laisse tout de même songeur, non ?