Aaron Lordson

Aaron Lordson

Ce matin, j’ai rencontré le Père Noël et il m’a fait un très beau cadeau dans les rues aixoises : le chanteur Aaron Lordson en personne pour un petit concert en ce mardi matin frileux.

Aaron Lordson en personne pour un concert gratuit dans les rues d’Aix-en-Provence •

Alors oui, je ne le connaissais pas, même si à plusieurs reprises on m’a dit de venir car “il y a un chanteur fabuleux à côté du manège”. Bon, c’est vrai que j’avais tendance à zapper le manège pour mon fils. Faire des tours de manège me donne le vertige, déjà quand j’étais petit je supportais pas trop la balançoire.

Aaron Lordson
Aaron Lordson

Mais là, c’est promis, j’irai faire du manège tous les jours, toutes les heures pour revivre ce très grand moment de liberté partagé avec Aaron Lordson.

La classe il l’a, quant au talent, j’en ai des frissons à chaque fois que je regarde ce petit reportage.

J’aime ces moments-là, pas d’attachés de presse, de videurs, de gens boulimiques. On aurait pu être dans mon salon, il est là, il joue, il respire la musique, c’est vraiment chouette de vivre cela.

À des milliers de kilomètres : la guerre, à des centaines de kilomètres : des attentats et Aaron Lordson nous fait vivre, ou plutôt nous donne de la vie. C’est très bien.

Aaron Lordson
Aaron Lordson

Il est primordial pour notre liberté de créer et de vivre, de rencontrer ces artistes dans les rues •

D’ailleurs, cela serait vraiment très sympathique d’avoir des chanteurs célèbres qui jouent dans la rue gratuitement, juste pour se faire plaisir et nous faire plaisir, alors oui, cela existe déjà, mais pas assez à mon goût.

Il est primordial pour notre liberté de créer et de vivre, de rencontrer ces artistes dans les rues, combien de jeunes vont acheter des guitares grâce à la performance d’Aaron Lordson ? Des centaines de milliers, j’en suis certain.

Aaron Lordson, merci grâce à vous j’ai eu mon cadeau de Noël en avance •

 

 
Quelle force de jouer dans la rue, les gens viennent, vous photographient, dansent du pied et se sentent bien. Quelle force de savoir jouer d’un instrument, impro totale et liberté tout court.

Alors, Monsieur Aaron Lordson, merci. Grâce à vous j’ai eu mon cadeau de Noël en avance, et continuez à nous faire rêver, vous êtes un modèle de liberté pour nous.

Bon, je file voir mon médecin pour mes vertiges puisque je me suis maintenant engagé à aller au manège tous les jours avec mon petit, et en plus il paraît que Madonna vient jouer gratuitement dans les rues d’Aix-en-Provence la semaine prochaine. Je me tire chez le doc.